Affordable Access

The BDNF val66met polymorphism predicts human spatial memory behaviour, fMRI activity and brain morphology

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Biology - Neuroscience
Disciplines
  • Biology

Abstract

Plusieurs systèmes de mémoire sont impliqués dans le traitement des informations durant la navigation. Un système de navigation « spatiale », qui dépend de l'hippocampe, exploite les liens entre les points de repère pour construire une carte cognitive, tandis que l'apprentissage par réponse, basé sur la répétition et le renforcement est dirigé par le noyau caudé. Des études ont démontré qu'une proportion quasi égale de gens utilisent spontanément l'une ou l'autre de ces stratégies pour résoudre une tâche de navigation donnée (Iaria et al., 2003), et que la sélection d'une stratégie est corrélée avec la densité de la matière grise l'hippocampe et aux noyaux caudés (Bohbot et al., 2007). Bien qu'il ait été démontré que l'expérience en navigation module la matière grise a l'hippocampe (Maguire et al., 2000), des contribution génétiques peuvent aussi y jouer un rôle. Plus récemment, le polymorphisme val66met du FNDC se fait candidat comme inhibiteur potentiel de la fonction hippocampique. Nous avons examiné le rôle de ce polymorphisme dans la sélection d'une stratégie et dans l'activité neuronale par IRMf pendant des tâches de navigation virtuelle, ainsi que l'effet du génotype sur la morphologie du cerveau humain.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.