Affordable Access

Publisher Website

Geology and metallogeny of the Barberton greenstone belt: a survey

Authors
Journal
Journal of African Earth Sciences
1464-343X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
21
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.1016/0899-5362(95)00067-4
Disciplines
  • Earth Science
  • Geography

Abstract

Résumé Les épisodes géotectoniques principaux qui ont affecté la ceinture de roches vertes de Barberton s'étalent sur quelque 400 Ma, depuis les eruptions sous-marines initiales vers 3500 Ma, en passant par la compression et l'inversion des dépôts en tant que chal̂ne charriée et plissée vers 3230-3215 Ma, jusqu'à,, enfin, la minérali-sation aurifère tardi-tectonique et hydrothermale vers 3100 Ma. La croûte de cette ceinture de roches vertes s'est consolidée par accretion sialique sous-crustale lors de phases plutoniques felsiques épisodiques a 3445, 3227 et 3105 Ma. Les urnités stratigraphiques principales du Supergroupe de Barberton comprennnent le Groupe de l'Onverwacht surmonté par le Groupe de Fig Tree qui est lui-même situé sous le Groupe de Moodies. Le Groupe de l'Onverwacht est un ensemble de roches volcaniques mafiques-ultramafiques des sills de complexes ultramafiques stratiformes. Le Groupe sun jacent de Fig Tree est compose de grins greywackeux turbiditiques associés a des argilites et des schistes ferruginoux rubanés. II est surmonté de manière paraconforme par les arénites d'origine continentale et de faible profondeur d'eau du Groupe de Moodies. Les aspects principaux de la deformation qui a affecté les dépôts de Barberton peuvent être intégrés dans deux modèles altematifs: ou bier ces structures représen-tent un seul episode de compression de plis droits lors d'un charriage redressé entre 3230 et 3215 Ma, ou bier elles résultent d'un episode précoce d'empilement tectonique suivi par une phase plus tardive incluant la rotation des écailles du charriage précoce en plis droits et un charriage redressé. Des giseriients importants d'asbeste chrysolite, de magnésite et de talc se sont développés dans l'encaissant des roches ultramafiques du Groupe de l'Onverwacht. Dans les trois Groupes, important gisements mésothermaux d'or se sont formés dans des excroissances adjacentes à des mega-shear zones. Il reste une incertitude quant au milieu métallogénique primaire de la ceinture l'époque Onverwacht, et quant au rôle qu'a pu avoir joué la tectonique de type collage ou d'accretion dans l'évolution de la ceinture verte de Barberton.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.