Affordable Access

Publisher Website

The halocarbon contamination problem. Part I: Atmospheric effects of halocarbons

Authors
Journal
International Journal of Refrigeration
0140-7007
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
2
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/0140-7007(79)90138-5
Disciplines
  • Biology
  • Chemistry

Abstract

Résumé La stabilité chimique et biologique remarquable de nombreux hydrocarbures halogénés qui en fait des frigorigénes et des propulseurs d'aérosols idéaux a abouti à leur accumulation dans la basse atmosphére. En 1974, Rowland et Molina ont signalé que ces substances atteindraient finalement la stratosphère oú elles se décomposeraient pour donner des atomes de chlore libres détruisant l'ozone catalytiquement. On a calculé que le dégagement continu de R11 et de R12 aux taux de production de 1973 produirait une diminution finale de l'ozone de l'ordre de 10%. De nombreuses recherches ultérieures n'ont pas modifié largement cette estimation mais ont insisté sur les incertitudes considérables de ces estimations. On examine ces incertitudes, en particulier des différences entre les concentrations calculées et les concentrations mesurées de chlore de diverses origines de l'atmosphére. D'autres sujets à étudier sont la difficulté de déceler la diminution de l'ozone et la durée de vie dans l'atmosphére de fluides que l'on pourrait utiliser comme frigorigénes en remplacement des dérivés halogénés du méthane et de l'éthane. Des mises au point récentes ont modifié nos vues sur ces deux sujets.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.