Affordable Access

Publisher Website

O101 Rôle des lipides alimentaires dans l’absorption des endotoxines de la flore intestinale

Authors
Journal
Diabetes & Metabolism
1262-3636
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
35
Identifiers
DOI: 10.1016/s1262-3636(09)71793-8
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Introduction L’obésité et le diabète sont des pathologies nutritionnelles devenues l’un des problèmes majeurs de santé publique notamment par ses conséquences cardiovasculaires. Les études physiopathologiques récentes ont montré le rôle de l’inflammation dans la genèse de ce risque cardiovasculaire et mis en évidence les liens entre nutrition et inflammation. Les données récentes de la littérature nous amènent à émettre l’hypothèse que lors d’une alimentation riche en lipides, des endotoxines de la flore intestinale seraient absorbées. Ces dernières contribueraient à l’établissement d’un état inflammatoire. Nous avons donc souhaité élucider le rôle des lipides alimentaires ingérés sur l’absorption des endotoxines de la flore intestinale. Matériels et méthodes Pour cela, nous avons suivi pendant 6 heures l’évolution de l’endotoxémie plasmatique chez des rats ayant été gavés soit avec du sérum physiologique, soit avec de l’huile de tournesol, soit avec une émulsion de cette même huile. Résultats Nos résultats montrent que la digestion des lipides est plus importante pour l’émulsion que pour l’huile (delta max triglycérides = 2,2 ± 0,9 mM versus 1,1 ± 0,5 mM respectivement). De même, nous avons ainsi mis en évidence que la solution d’émulsion conduisait à une accumulation d’endotoxines 2,3 fois plus importante que celle d’huile (AUC positive = 150,3 ± 90,9 versus 65,6 ± 62,2), et 7 fois plus que celle de sérum (AUC positive = 20,4 ± 15,6). Par conséquent, les valeurs de triglycérides et d’endotoxines sont très fortement corrélés (r 2 = 0,97) chez le rat soumis à un gavage avec des solutions lipidiques différentes. Conclusion Ces résultats démontrent que l’ingestion de lipides alimentaires conduit à une accumulation des endotoxines plasmatiques et ce d’autant plus que ces lipides sont donnés sous la forme d’émulsion. En plus de la quantité de lipide, nos résultats montrent donc que leur structure pourrait jouer un rôle important sur l’absorption des endotoxines de la flore intestinale.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.