Affordable Access

‘Shanghai Beauties’ and African Desires: Migration, Trade and Chinese Prostitution in Cameroon

Authors

Abstract

Cet article examine l’attitude ambivalente des Camerounais à l’égard des prostituées chinoises qui sont devenues des actrices majeures du commerce du sexe au Cameroun. Il suggère en particulier que ‘les beautés de Shanghai’, que les Camerounais appellent ainsi habituellement ces travailleuses du sexe venues de la Chine, font partie des produits bon marché et dépréciés que la Chine exporte vers le Cameroun à travers ses réseaux commerciaux bien organisés, lesquels sont en grande partie contrôlés par des commerçants chinois de l’étranger. La perception ambivalente des Camerounais vis-à-vis de ces travailleuses du sexe peut donc être vue comme le reflet d’une ambivalence plus généralisée concernant les importations Chinoises.European Journal of Development Research (2009) 21, 606–621. doi:10.1057/ejdr.2009.31

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.