Affordable Access

Publisher Website

Determination of traces of tellurium:Bismuthiol II as a reagent for tellurium

Authors
Journal
Talanta
0039-9140
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
8
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/0039-9140(61)80086-6

Abstract

Résumé Les auteurs ont fait une étude spectrophotométrique de la nouvelle réaction tellurebismuthiol II pour le dosage de traces de tellure. Le mécanisme de la réaction est disucté. Le composé jaune du tellure formé à pH 2,0–2,2 est stable et extrait quantitativement par le chloroforme à un pH supérieur à 5. L'addition de sulfate d'ammonium augmente la vitesse de l'extraction. Deux modes opératoires sont proposés: en solution aqueuse avec un maximum d'absorption à 395 mμ ou extraction par un solvant avec un maximum d'absorption à 335 mμ. La technique par extraction rend la méthode plus sélective et plus sensible. De nombreux ions courants ne gênent pas quand on utilise l'EDTA et le citrate comme agents complexants. Le mercure, le fer, le cuivre et le sélénium gênent sérieusement. Le béryllium ou le sélénium peuvent être utilisés comme agent collecteur en présence d'EDTA pour la séparation du tellure. Le sélénium peut être séparé par volatilisation avec du brome et de l'acide bromhydrique. Les valeurs respectives suivantes ont été trouvées pour l'absorption et la sensibilité de la réaction: 28.000 et 0,005 μg de tellure par cm 2 à 335 mμ.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.