Affordable Access

Publisher Website

Le hoquet chronique est souvent une maladie œsophagienne. Une étude prospective de 184 cas

Authors
Journal
La Presse Médicale
0755-4982
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
39
Issue
6
Identifiers
DOI: 10.1016/j.lpm.2010.01.006
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Introduction Le hoquet chronique, défini par des secousses répétitives durant plus de 48 heures, est une condition pathologique mal connue pour laquelle des données cliniques suggéraient une origine gastro-œsophagienne. Méthodes Nous avons prospectivement étudié 184 patients adressés pour hoquet chronique rebelle avec endoscopie digestive supérieure et d’autres investigations adaptées dans trois centres cliniques de 1995 à 2009. Nous avons testé une règle thérapeutique selon laquelle toute anomalie digestive découverte était a priori la cause la plus probable du hoquet. Si son traitement prioritaire échouait ou si le bilan digestif était négatif, une origine neurologique ou autre était recherchée et traitée. Résultats Nous avons découvert plus de 80 % d’anomalies digestives auxquels le hoquet était imputable, et l’évolution a été : rémission complète chez 48 patients, partielle chez 116 patients, 20 échecs essentiellement dus à la persistance d’une maladie causale incurable, comme une tumeur inopérable du tronc cérébral. La règle thérapeutique a été suivie avec succès chez 123 patients (66 %) ; chez 38 patients, l’évolution a été favorable sous traitement empirique, ne suivant pas la règle proposée ; chez 23 patients, l’évolution a été défavorable. Conclusion Le hoquet chronique est bien le plus souvent une maladie œsophagienne.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Le hoquet chronique: étude de 18 cas

on La Revue de Médecine Interne Jan 01, 1992

La maladie de Still de l'adulte. Une affection enc...

on La Revue de Médecine Interne Jan 01, 1989

La maladie de leber:Etude anatomique de deux cas d...

on Journal of the Neurological Sc... Jan 01, 1968
More articles like this..