Affordable Access

Défense et illustration de la bibliométrie

Authors
Disciplines
  • Psychology

Abstract

48 bbf : 2010 t. 55, no 4 Év al ua tio ns Défense et illustration de la bibliométrie La bibliométrie 1 est accusée de tous les maux. On a pu lire ainsi sur le site Sauvons la recherche 2 un certain nombre d’assertions sur : « les mythes de la bibliométrie », « les comptes truqués du facteur d’impact », « les facéties de la bibliométrie », « des effets délétères de la bibliométrie sur la recherche en… », « contre la bibliométrie, nouvelles du front… », « l’absurdité de la bibliomé- trie individuelle », « faisons barrage aux usages absurdes de la bibliométrie, aux calculs des indices H et autres imbécillités de ce genre », etc. Et une analyse lapi- daire : « Pour le meilleur et pour le pire, les grandes manœuvres sont lancées dans la recherche française sur le front de la biblio- métrie : celle-ci cesse désormais d’être un outil réservé aux documentalistes et spécia- listes de l’information. Les princes qui nous gouvernent s’en sont emparés à des fins d’évaluation des disciplines, des laboratoi- res, des individus. » C’est le classement des revues scientifiques qui a déclenché cette tempête, alors que les listes des revues avaient été établies pour chaque champ par des comités d’experts in- cluant des représentants des instances d’évaluation de la recherche et d’asso- ciations ou sociétés savantes, ainsi que des documentalistes 3. Mais la bibliométrie est-elle connue et comprise par ceux et celles qui la stigmatisent ? On peut en douter et mesurer l’ignorance qui semble exister dans les milieux académiques français concernant cette discipline à travers deux exemples. Ignorance ainsi d’une 1. Littéralement : mesure des livres. Le terme de bibliométrie continue à être utilisé alors que celui d’infométrie gagnerait à l’être. 2. www.sauvonsluniversite.com/spip. php?rubrique7 3. www.aeres-evaluation.fr/index.php/ Publications/Methodologie-de-l-evaluation/ Documents-generaux-de-reference enseignante de psychologie de l’uni- versité de Paris 5 qu

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.