Affordable Access

Caractérisation des réseaux trophiques des agroécosystèmes à l'aide de traceurs isotopiques du carbone et de l'azote

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Biology
  • Ecology

Abstract

Université du Québec Mémoire présenté à L'Université du Québec à Trois-Rivières Comme exigence partielle de la maîtrise en Sciences de l'environnement Par Claudie Latendresse Caractérisation des réseaux trophiques des agroécosystèmes à l'aide des traceurs isotopiques du carbone et de l' azote Le 17 mai 2004 Université du Québec à Trois-Rivières Service de la bibliothèque Avertissement L’auteur de ce mémoire ou de cette thèse a autorisé l’Université du Québec à Trois-Rivières à diffuser, à des fins non lucratives, une copie de son mémoire ou de sa thèse. Cette diffusion n’entraîne pas une renonciation de la part de l’auteur à ses droits de propriété intellectuelle, incluant le droit d’auteur, sur ce mémoire ou cette thèse. Notamment, la reproduction ou la publication de la totalité ou d’une partie importante de ce mémoire ou de cette thèse requiert son autorisation. RÉSUMÉ Depuis l'arrivée des Européens en Amérique du Nord, les activités humaines ont transformé le paysage de l'Est de l'Amérique du Nord en mosaïques de cultures intercalées de résidus d'habitats naturels. La compréhension des échanges entre ces milieux naturels et les champs cultivés est importante pour identifier la capacité des organismes à se disperser dans un système fragmenté, pour identifier les organismes vulnérables aux pratiques agricoles ainsi que pour préciser l'importance des habitats complémentaires pour les contrôleurs de pestes agricoles dans les champs cultivés. En raison de modes de photosynthèse différents, le maïs présente des différences isotopiques en carbone importantes avec les plantes forestières du Québec. De plus, l'utilisation d'engrais dans les champs cultivés y modifie la signature isotopique en azote du sol et des plantes. Le but de cette présente étude était donc de vérifier, à l'aide des isotopes stables du carbone et de l'azote, l'hypothèse d'une migration trophique entre hab

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.