Affordable Access

Publisher Website

Coloration et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

Authors
Journal
Gastroentérologie Clinique et Biologique
0399-8320
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
33
Identifiers
DOI: 10.1016/j.gcb.2009.08.002

Abstract

Résumé Le risque cancer colorectal est bien réel avec des taux de 2 % à dix ans, 10 % à 20 ans et 18 % à 30 ans d’évolution pour une RCH pancolique, bien que sans doute surestimé dans les premières études. Il justifie l’utilisation systématique de la chromoendoscopie dans la surveillance des MICI utilisant soit l’indigo carmin, soit le bleu de méthylène avec une technique bien standardisée. Sa place par rapport à d’autres techniques comme les colorants virtuels (NBI, FICE, PKI) reste à déterminer par des études randomisées. La chromoendoscopie permet la réalisation de biopsies ciblées qui semblent plus rentables que les biopsies systématiques réalisées tous les 10 cm, même s’il est encore trop tôt pour retirer ces dernières des recommandations au profit de biopsies exclusivement ciblées sous chromoendoscopie.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.