Affordable Access

Publisher Website

Un aperçu féminin sur la restructuration de l’emploi et sur la gentrification : le cas de Montréal

Authors
Journal
Cahiers de géographie du Québec
0007-9766
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
31
Issue
83
Identifiers
DOI: 10.7202/021876ar
Keywords
  • Géographie Marxiste Et Urbaine
  • Géographie Féministe
  • Femmes
  • Restructuration De L'Emploi
  • « Nouvelle Classe Moyenne »
  • Division Sexuelle Du Travail
  • Reproduction
  • Gentrification
  • Montréal
  • Urban Political Economy
  • Feminist Geography
  • Women
  • Employment Restructuring
  • New Middle Class
  • Sexual Division Of Labour
Disciplines
  • Economics
  • Geography

Abstract

Dans le débat sur les causes de la gentrification, la géographie urbaine d'inspiration marxiste a récemment commencé à analyser les liens entres les transformations économiques globales et la production d'une « nouvelle classe moyenne » dans les quartiers centraux des grandes métropoles. Cependant, cette approche continue de reléguer au second plan la composante sexuelle de la restructuration de la force de travail. Nous tentons de montrer que les rapports de sexe sont un facteur constitutif des nouvelles fractions et des « nouveaux modes d'habiter » observés dans les quartiers en voie de gentrification. Pour mieux saisir ces transformations, il importe d'analyser de manière plus approfondie les pratiques de reproduction des ménages. Nous illustrons nos constatations à l'aide de données du recensement sur l'insertion des professionnels et des professionnelles des quartiers centraux dans les secteurs de l'économie montréalaise en 1971 et en 1981, et sur la composition des ménages dans lesquels ils et elles vivent. Il appert que les gentrifications se scindent en fractions distinctes au lieu de constituer un groupe dont le comportement et le mode d'appropriation de l'espace sont homogènes.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.