Affordable Access

Les phénomènes d'allélopathie et leur utilisation en agriculture

Publication Date
Keywords
  • Crop Combinations And Interactions
Disciplines
  • Biology
  • Chemistry

Abstract

Actuellement, les problèmes de mauvaises herbes sont gérés en majeure partie par l'application d'herbicides. Cette utilisation généralisée permet de maîtriser la majorité des situations malherbologiques, mais elle génère des problèmes dont l'acuité va croissant: modification (appauvrissement) de la flore des parcelles cultivées, développement de biotypes résistants aux herbicides, contamination des eaux,…Dans ce contexte, l'allélopathie, c'est-à-dire les interférences entre plantes poussant dans la même parcelle, par l'intermédiaire de médiateurs chimiques, pourrait jouer un rôle intéressant. En effet, de nombreuses espèces végétales synthétisent des molécules susceptibles d'inhiber la germination ou le développement des plantes croissant dans leur voisinage. La compréhension de ces phénomènes ouvre des perspectives prometteuses pour la gestion de la flore adventices des parcelles cultivées, par exemple en utilisant une couverture végétale allélopathique (enherbement des cultures spéciales) ou des cultures intercalaires nettoyantes (grandes cultures). Cette approche est particulièrement bienvenue dans le cadre de la production intégrée et de l'agriculture biologique, les alternatives aux traitements herbicides contre les mauvaises herbes étant actuellement peu nombreuses et très coûteuses.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.