Affordable Access

Publisher Website

La mondialisation et le quasi pouvoir de régulation des ONG à vocation politique

Authors
Journal
Management international
1206-1697
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
16
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.7202/1013149ar
Keywords
  • Mondialisation
  • Ong
  • Entreprises Multinationales
  • Politique Privée
  • Quasi-Pouvoir De Régulation
  • Pays Développés
  • Pays En Voie De Développement
  • économie Institutionnelle
  • Globalization
  • Ngos
  • Multinational Corporations
  • Private Politics
  • Quasi-Regulatory Powers
  • Developed Countries
  • Developing Countries
  • Institutional Economics
  • Globalización
  • Corporaciones Multinacionales
  • Política Privada
  • Poderes De Cuasi-Regulación
  • Países Desarrollados
  • Países En Desarrollo
  • Economía Institucional

Abstract

Il est généralement admis que le pouvoir des ONG a augmenté avec la mondialisation mais à ce jour, peu d’auteurs se sont attachés à expliquer pourquoi. À l’aide d’un modèle fondé sur l’économie institutionnelle, cet article vise à identifier les déterminants de ce pouvoir et souhaite ouvrir le débat sur sa légitimité. L’une des conclusions du modèle est que le système de quasi-régulation qui est en train de se mettre en place sous l’égide de l’interaction entre ONG et firmes multinationales risque de porter en lui un biais culturel, soit celui des populations des pays les plus développés.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.