Affordable Access

Léon Wuidar ou les hiérophanies ludiques

Authors
Publisher
Belgium, Liège : Université de Liège
Publication Date
Keywords
  • Léon Wuidar
  • Labyrinthe
  • Arts & Humanities :: Art & Art History [A02]
  • Arts & Sciences Humaines :: Art & Histoire De L'Art [A02]

Abstract

Culture, le magazine culturel en ligne de l'Université de Liège © Université de Liège - http://culture.ulg.ac.be/ - 17 March 2011 - 1 - Léon Wuidar ou les hiérophanies ludiques Le début de cette année 2011 permet de découvrir et redécouvrir quelques-uns des multiples aspects de l'œuvre de Léon Wuidar, l'un des plus remarquables et tenaces poètes belges de notre temps. Depuis plus de 40 ans, Léon Wuidar s'est fait une place unique dans l'histoire des arts plastiques en Belgique ; plasticien, assurément et essentiellement, il est cependant difficilement classable. Les expositions qui le mettent à l'honneur ces jours- ci témoignent de la diversité des facettes de Léon Wuidar : « Léon Wuidar, reliures et emboîtages » à la Maison des Métiers d'Arts de Liège, «Léon Wuidar - Gilbert Decock », à la Galerie Monos à Liège, et « Léon Wuidar - les collages » à Bruxelles. Artisan soigneux, Wuidar est peintre, dessinateur, graveur, illustrateur de livres... À n'en percevoir que cet aspect, l'œuvre de Wuidar pourrait être considérée comme une énième version, moderne, abstraite et de très haute qualité, de ces plasticiens qui marquent de leur empreinte de multiples supports et moyens d'expression, dans une optique d'art total, que l'on retrouve chez de nombreux créateurs depuis le 19e siècle et la naissance des grands courants artistiques contemporains. Depuis l'émergence du mouvement Art & Crafts en Angleterre dans la deuxième moitié du 19e siècle, l'histoire de l'art nous a donné quelques remarquables exemples d'œuvres dont la cohérence plastique se décline sur des supports diversifiés (Fernand Léger, Henri Matisse, Raoul Dufy, ....). Les nombreuses œuvres monumentales d'intégration à l'architecture que Léon Wuidar a conçues seraient, dans cette optique d'un art décoratif abstrait total, la preuve finale de la fantastique maîtrise de l'artiste. Composition monumentale En 1977, Léon Wuidar conçoit pour la façade du restaurant de l'Université de Liège au Sart Tilman un bas relief : Composition monume

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.