Affordable Access

A nouvel équipement public nouveau ?

Authors

Abstract

A nouvel équipement, public nouveau ? Les médiathèques de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) et de Sceaux (Hauts-de-Seine) cinq ans après leur ouverture. Propos recueillis et synthétisés par Dominique lahary, Directeur de la Bibliothèque municipale de Vanves. Quels sont les impacts sur le| public de l'ouverture d'un nouvel équipement ? Tel a été le thè- me d'une rencontre entre Thérèse Pila, Directrice de la Bibliothèque munici- pale de Sceaux (18 000 habitants) et Marie-Odile Dufaure, Directrice de la Médiathèque Louis-Aragon de Fonte- nay-sous-Bois (52 000 habitants), qui était entourée des membres de son équipe. La Bibliothèque municipale de Fonte- nay était située dans le centre ancien, aujourd'hui habité en majorité par des personnes âgées et des artisans et commerçants avec une forte propor- tion d'originaires d'Italie et du Portu- gal. La médiathèque a été construite dans le nouveau centre ville, et cette migration a accompagné celle des principales administrations (Hôtel de Ville, poste, commissariat de police, sécurité sociale). Le nouveau bâtiment se situe donc incontestablement au coeur de la vie actuelle de la commu- ne, sa notoriété étant confirmée par l'apparition d'une publicité en faveur d'un commerce situé "en face de la bibliothèque". Même cas de figure à Sceaux où la bibliothèque a quitté la partie assez excentrée de la vieille vil le, où elle était installée pour rejoindre un quar- tier récemment rénové comprenant notamment une grande surface et de nombreux commerces. A Sceaux, l'ouverture du nouvel équipement en 1985 a coïncidé avec la création d'une discothèque intégrée dans le bâtiment. A Fontenay, dont l'ancienne centrale ne comportait qu'une section adultes, la nouvelle médiathèque a été ouverte partielle- ment en 1985, la section jeunes étant mise en service en 1986 et la disco- thèque en 1987. On ne s'étonnera pas que la mise à la disposition du public d'équipements plus vastes, offrant de nouveaux ser- vices, soit sanctionnée par une aug- mentation notable de la fré

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.