Affordable Access

Publisher Website

Les cholinestéses (érocytaire et plasmatique) dans les anémies rénales. action du traitement par épuration extra-rénale

Authors
Journal
Clinica Chimica Acta
0009-8981
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
28
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.1016/0009-8981(70)90165-8

Abstract

Résumé Notre étude portant sur 50 cas d'anémies d'origine rénale nous permet de conclure que la cholinestérase globulaire est nettement, mais légèrement diminuée, baisse d'activité qui serait plus marquée sans doute si, chez quelques malades, des transfusions ne venaient pas apporter des quantités considérables de globules plus actifs. Le traitement par épuration extra-rénale parat̂ influencer favorablement la cholinestérase globulaire, surtout lorsqu'il est prolongé. La cholinestérase plasmatique qui est, en moyenne, nettement abaissée dans les néphropathies chroniques urémigènes graves, se relève assez fréquemment après traitement prolongé par dialyse. Par contre, son abaissement parat̂ avoir une importante signification pronostique de gravité lorsqu'il persiste et s'accentue malgré le traitement.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.