Affordable Access

Complete issue Journal of Conflictology Volume 3, Issue 1 (2012)

Authors
Publisher
Universitat Oberta de Catalunya
Publication Date
Disciplines
  • Ecology
  • Political Science

Abstract

Le numéro commence par une interview du Dr. Kshemendra Kumar Upadhyay, expert indien en développement, qui réfléchit aux implications du système de castes sur la société indienne. L'article d'Elisabeth Mikkelsen rapporte une étude de cas qui montre comment les manières de percevoir les conflits varient quand elles sont édictées du point de vue du personnel et de la gestion dans une organisation à but non lucratif qui a participé à une formation sur la gestion des conflits. Bhimsen Devkota et Edwin van Teijlingen présentent ensuite une étude qui examine les facteurs de motivation des individus qui ont rejoint les maoïstes en tant que travailleurs de la santé au Népal. L'article apporte des conclusions importantes sur les politiques destinées à promouvoir une paix durable et à améliorer les services de soins de santé dans les collectivités touchées par le conflit. Dans le même ordre d'idées, Adam Baird examine les micro-fondations d'une société pacifique dans son ouvrage Negotiating Pathways to Manhood. Il utilise des données empiriques recueillies à Medellin, en Colombie et un centrage conceptuel sur les masculinités pour comprendre pourquoi certains jeunes hommes ont fait leur chemin vers l'âge adulte sans rejoindre les gangs urbains violents. «Rethinking Development from a Post-colonial Perspective» est le titre de l'article de Sidi M. Omar, dans lequel il émet des opinions critiques sur les pratiques de développement et les discours selon le point de vue d'études postcoloniales. Abosede Omowumi Babatunde propose une analyse critique du conflit du Delta du Niger au Nigéria et conclut qu'un processus intégré de participation du bas vers le haut qui assure la qualité de vie des gens et protège l'environnement est le chemin vers une paix et un développement durables dans le Delta du Niger. L'article «Pioneer» est cette fois dédié au modèle Bradford et souligne la contribution du Département des études sur la paix de l'Université de Bradford dans le domaine du maintien et de la consolidation de la paix internationale. La section Profile présente le travail de l'Enough Project, qui lutte pour mettre fin au génocide et aux crimes contre l'humanité. La section revue des livres renvoie à ce sujet à la publication d'Audra Mitchell en 2011, Lost in Transformation: Violent Peace and Peaceful Conflict in Northern Ireland.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.