Affordable Access

Publisher Website

Efficacité et tolérance de la lacidipine dans le traitement de l’hypertension artérielle en onco-hématologie pédiatrique

Authors
Journal
Archives de Pédiatrie
0929-693X
Publisher
Elsevier
Volume
21
Issue
10
Identifiers
DOI: 10.1016/j.arcped.2014.06.028
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé La lacidipine semble, chez l’adulte, dénuée de pouvoir inhibiteur du cytochrome P450 3A4 (CYP3A4). Cette caractéristique la rend particulièrement intéressante en vue d’une association aux traitements métabolisés par le CYP3A4, tels que la ciclosporine. À notre connaissance, aucune étude d’efficacité et de tolérance de cet anticalcique n’a encore été menée en pédiatrie. Trente-neuf enfants hypertendus (0,13 à 14 ans) traités par lacidipine, en onco-hématologie, pendant 75 jours en moyenne, ont été inclus rétrospectivement dans cette étude. Les causes de l’hypertension artérielle étaient : une tumeur rénale (n=7), une tumeur sécrétrice de catécholamines (n=4), la corticothérapie (n=5), un traitement par ciclosporine (n=23). La dose initiale de 0,05 mg/kg/j avait été suffisante chez 41 % des enfants. Les autres enfants avaient nécessité une augmentation des doses par paliers de 0,03 mg/kg/j, jusqu’à une dose efficace moyenne de 0,1 mg/kg/j. La lacidipine a permis une diminution significative de 30 (±14) mmHg des tensions artérielles systoliques et de 26 (±13) mmHg des tensions artérielles diastoliques. Un schéma thérapeutique avec deux administrations quotidiennes n’avait pas été significativement plus efficace qu’un schéma ne comportant qu’une administration. La lacidipine avait été bien tolérée, aucun arrêt prématuré pour toxicité n’ayant été relevé. Pour 22 enfants traités concomitamment par ciclosporine et lacidipine, la fonction rénale ne s’était pas altérée au cours du temps, suggérant une néphroprotection par la lacidipine. Aucune élévation significative des concentrations sanguines de ciclosporine n’a été mise en évidence. La lacidipine semble un anticalcique de choix en onco-hématologie pédiatrique, efficace, bien toléré, potentiellement néphroprotecteur et sans risque d’interaction lors d’association à la ciclosporine.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.