Affordable Access

Publisher Website

Prédal, René, L’Itinéraire d’Alain Resnais. Paris : Lettres modernes, 1996, 244 p.

Authors
Journal
Cinémas Revue d études cinématographiques
1181-6945
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
9
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/024779ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Prédal, René, L’Itinéraire d’Alain Resnais. Paris : Lettres modernes, 1996, 244 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Mike Vienneau Cinémas : revue d'études cinématographiques / Cinémas: Journal of Film Studies, vol. 9, n° 1, 1998, p. 159- 163. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/024779ar DOI: 10.7202/024779ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 06:44 Ouvrage recensé : Prédal, René, L’Itinéraire d’Alain Resnais. Paris : Lettres modernes, 1996, 244 p. P R É D A L , René, L'Itinéraire d'Alain Resnais. Paris : Lettres modernes, 1996, 244 p. Alain Resnais détient un statut particulier dans le paysage du cinéma français : il en est l'arpenteur, traçant systématiquement ses lignes droites ou courbes dans chacun de ses films. Sans relever d'un classicisme attentionné comme Rohmer ni s'engager dans l'élan excessif d'expérimentation à la Godard, Resnais travaille son œuvre comme un homme manipule son univers onirique. Il est beaucoup plus abstrait qu'on le croit et beaucoup moins rigide dans sa forme qu'on le pense. C'est ce qu'essaie de nous démon- trer René Prédal dans son livre et il y parvient d'une façon très efficace et très enrichissante. Sans nous assommer avec un

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.