Affordable Access

L’écriture « énigmatique » de Nicole Brossard

Authors
Publisher
Nuit blanche, le magazine du livre
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

L’écriture "énigmatique" de Nicole Brossard Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Frances Fortier Nuit blanche, le magazine du livre, n° 69, 1997, p. 84-87. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/21070ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 03:39 « L’écriture "énigmatique" de Nicole Brossard » Entrevue réalisée par Frances Fortier Le Prix Athanase-David est venu couronner la carrière littéraire de Nicole Brossard en 1991. Une carrière aux multiples postures, où la poésie formaliste s'accommode de l'inscription d'un je féminin et s'achemine, avec les écrits récents, vers une nouvelle lisibilité. Quel sens donner à ce parcours d'écriture ? Nuit blanche a rencontré Nicole Brossard, question de dénouer quelques énigmes de cette écriture que l'on dit souvent hermétique. Paru dans le numéro 46, décembre 1991, janv ier - févr ier 1992, p. 36. N ° 6 9 . N U I T B L A N C H E . 8 4 N uit blanche : Les divers champs d'expérimen-tation de votre écriture sont-ils si cloisonnés qu'on ne puisse y distin- guer un fil conducteur ? Nicole Brossard : Je ne pense pas qu'ils soient étanches. La vision que j'ai de mon rapport à l'écriture m'oblige à constater que quelque chose revient constamment dans cet act

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.