Affordable Access

Paganini et Bériot par F. Fayolle (9 juin 1831)

Authors
Publication Date
Keywords
  • Music

Abstract

Microsoft Word - Courrier de l'Europe, 9-juin-1831 COURRIER DE L’EUROPE, 9 juin 1831, pp. 1‐2. Cette brochure n’a que 67 pages, et, dans ce court espace, l’auteur a su faire entrer d’abord une dédicace, bien courte il est vrai, mais qui doit figurer dans la nomenclature, parce que, après tout, c’est toujours quelque chose de flatteur pour les professeurs auxquels elle est adressée; puis un avertissement, puis une lettre de l’auteur aux professeurs de violon, et puis..... (attendez que je consulte l’errata pour savoir s’il n’y a pas une faute d’impression; mais non, tout est en règle) eh bien! une préface, laquelle préface est intitulée: Un mot sur le romantisme du violon, avec cette épigraphe: La musique a aussi ses novateurs rétrogrades; puis un avis aux jeunes artistes qui se destinent à l’étude du violon (petit avis de 20 pages); puis une esquisse rapide dans laquelle M. Fayolle repasse les violonistes célèbres depuis soixante ans; puis (et il est temps; mais, s’est dit M. Fayolle, vaut mieux tard que jamais) l’art de jouer du violon de Paganini; puis une page sur Dragonetti; puis encore une notice sur Paganini; puis une note sur Bériot; puis, enfin, une dernière page qui ne conclut rien, et qui s’appelle pourtant une conclusion. Notez bien que Paganini, qui devait jouer le plus grand rôle dans cette brochure, ne commence à paraître pour la première fois qu’à la 43e page du livre, et que Bériot, qui semble lui disputer les honneurs de la comparaison, n’arrive qu’à la 65e, dans une modeste note de trois pages. Ces deux artistes sont dans la brochure de M. Fayolle, à peu près comme ces héros des romans de Walter‐Scott, dont on n’apprend le nom qu’à la moitié ou à la fin de l’ouvrage, avec cette différence pourtant, qu’au moment où ces héros se démasquent, le lecteur a déjà fait connaissance avec eux, tandis qu’en lisant M. Fayolle on n’en sait guère plu

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.