Affordable Access

Les hommes des Lumieres en grands hommes de la Révolution francaise

Authors
Publisher
Pontificia Universidad Católica del Perú - Departamento de Humanidades
Publication Date
Keywords
  • Filosofía

Abstract

ARETE VOLUMEN EXTRAORDINARIO 1990 LES HOMMES DES LUMIERES EN GRANDS HOMMES DE LA REVOLUTION FRANc;AISE S téphane Douailler Le 15 mai 1878, le positiviste Paul Foucart donnait une conférence a la bibliotheque populaire du Illeme arrondissement de la ville de Paris. Pour introduire son propos, l'orateur choisit une fois de plus d'évoquer une certaine fa~ron de se représenter la situation des intelligences dans le moment présent. Cette représentation, porteuse a la fois du sens de la réunion du jour et des efforts déployés par les positivistes dans les conférences populaires, décrivai l' "humanité se dégageant peu a pen des croyances primitives d'apres les- quelles sa marche dépendait de la volonté arbitraire d'etres sumaturels et tout puissants 1." Cette représentation introductive pouvait donner lieu selon les occasions a plusieurs développements inspirés chacun par la doctrine positiviste, mais s'appuyant plus ou moins sur l'intéret objectif ou subjectif attribuable aux auditeurs, sur les compétences particulieres du conférencier, sur l'actualité. Oren cette année 1878, certains de ces développements méritaient aux yeux des positivistes d'etre accentués plutót que d'autres. Ce n'était peut-etre pas tellement le moment, se disaient-ils, de décrire une humanité remplacant l'ac- tion sumaturelle des dieux par des forces mises a jour par les sciences, et de focaliser les attentions sur le dégagement qu'une humanité, instruite des lois de la nature, effectuerait par rapport a ses croyances primitives; mais le moment plutót de montrer une humanité prenant en charge elle-meme, en la personne de certains de ses représentants, son devenir spirituel. Cette infle- xion des conférences positivistes reposait saos doute sur l'évolution qui emportait certains des adeptes de la doctrine vers la "religion positive". Dans l. P. Foucart, Le centenaire tk Voltaire_, Ed. Marpon et Flammarion, Paris 1879. 83 ce cas, cependant, elle s'employait d'abord a répondre au su

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.