Affordable Access

Publisher Website

Un problème de population dans le Massif Central : les agglomérations ferroviaires

Authors
Journal
Revue de géographie de Lyon
0035-113X
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
34
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.3406/geoca.1959.2351

Abstract

Au milieu de la dépopulation générale du Massif Central, des agglomérations nées dans la deuxième moitié du XIXe siècle d'une jonction ferroviaire importante ont eu des croissances marquantes. Il semble y аvoir eu des conditions nécessaires à la naissance de ces agglomérations qui ne sont que cinq à l'intérieur du Massif: Arvant, Neussargues Pont de Dore, Eygurande-Merlines, Sembadel. Chacune présente une courbe de développement originale expliquée par l'importance de l'effectif ferroviaire et des activités annexes. Ce développement s'oppose toujours à la décadence des points de peuplement voisins en milieu rural. La diminution des cheminots, liée à l'évolution actuelle de l' exploitation ferroviaire pose be problème de la survie de ces agglomérations. Eygurande semble décliner, mais Sembadel dont la population baisse, devient un centre de tourisme estival. Neussargues, Arvant, Pont de Dore continuent à progresser avec des activités caractéristiques de remplacement respectivement commerce de gros, village dortoir, banlieue industrielle.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.