Affordable Access

Publisher Website

GEORGES VEDEL et PIERRE DELVOLVÉ, Le système français de protection des administrés contre l'administration, coll. « Droit public », Paris, Sirey, 1991, 280 p., ISBN 2-248-00359-5.

Authors
Journal
Les Cahiers de droit
0007-974X
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
34
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/043210ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

GEORGES VEDEL et PIERRE DELVOLVÉ, Le système français de protection des administrés contre l'administration, coll. « Droit public », Paris, Sirey, 1991, 280 p., ISBN 2-248-00359-5. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Daniel Mockle Les Cahiers de droit, vol. 34, n° 1, 1993, p. 321-325. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/043210ar DOI: 10.7202/043210ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 01:19 Ouvrage recensé : GEORGES VEDEL et PIERRE DELVOLVÉ, Le système français de protection des administrés contre l'administration, coll. « Droit public », Paris, Sirey, 1991, 280 p., ISBN 2- 248-00359-5. Chronique bibliographique 321 ou par les articles de doctrine, que l'au- teure ignore d'ailleurs complètement. Pas une seule référence doctrinale... même en anglais ! Cela est étrange. L'ouvrage s'intitule Administrative Law in Canada. Par acquit de conscience, l'au- teure cite une vingtaine d'arrêts des cours québécoises (C.A. et C.S.) sur près de 1 200... C'est un début ! Dans 100 ans peut- être, les juristes anglophones finiront par ap- prendre qu'il existe aussi du droit adminis- tratif au Québec, dans une langue belle... qui n'est pas l'anglais. Sans rancune ! Patrice GARA

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.