Affordable Access

Le lignage et la famille nobiliaire en Pologne aux XIe, XIIe et XIIIe siècles

Authors
Publisher
PERSEE
Publication Date
Disciplines
  • Computer Science
  • Economics
  • Geography

Abstract

Dans tous les pays slaves, pendant le Haut Moyen Age, on constate l'existence d'un groupe restreint de lignages dont la prépondérance était très nette dans tous les domaines. Partageant le pouvoir avec le prince, ils dominaient le reste de la population, libre ou servile, et exploitaient les forces productives par le truchement de l'appareil administratif et militaire de l'État en formation. Les membres de ces grandes familles sont désignés dans les textes sous le nom de nobiles. La constitution de lignages cohérents et bien individualisés est contemporaine, en Pologne, du morcellement du pays en duchés, dans la seconde moitié du XIIe siècle. Par la suite, sous l'effet de la croissance démographique, une différenciation économique s'établit parmi les nobles. Dans ces familles, les liens de parenté étaient caractérisés par une extrême diversité, attestée par la richesse et la complexité du vocabulaire qui servait à les définir. Au XIIIe siècle apparurent des clans d'un type nouveau, fondés moins sur les liens du sang que sur le rassemblement de groupes de familles solidaires au sein de « fraternités» plus ou moins artificielles.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.