Affordable Access

Fiche de lecture sur "Macroéconomie internationale".

Authors
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Fiche de Lecture Michel Aglietta Macroéconomie internationale Aux éditions Montchrestien, Paris, 1997 Henri Sterdyniak En cette époque de mondialisation des économies et des marchés financiers, la macroéconomie est obligatoirement internationale. Les res- ponsables politiques et économiques se préoccupent de compétitivité et d’attractivité de l’espace économique national. La libéralisation des mou- vements de capitaux fait que chaque politique monétaire nationale doit tenir le plus grand compte des taux d’intérêt étrangers et de l’opinion des marchés financiers. La mise en place de l’euro va encore renforcer l’internationalisation des marchés financiers et des politiques écono- miques. Aussi, ne peut-on que se réjouir de voir publier un manuel de macroéconomie internationale de langue française qui, par ses qualités pédagogiques, rendra les plus grands services aux étudiants et aux pro- fesseurs, mais qui intéressera aussi les économistes et le public averti, en raison de la grande actualité des questions qu’il aborde. Il y a plusieurs écoles en macroéconomie. Selon sa vision néo-clas- sique, la macroéconomie peut se déduire complètement des principes de base de la microéconomie : les prix (y compris les salaires et les taux d’intérêt) sont parfaitement flexibles et équilibrent en permanence les marchés ; les soldes extérieurs ne sont que le reflet des différences entre les nations quant à la préférence pour le futur de leurs habitants et aux productivités marginales des investissements qu’il est possible d’y effec- tuer ; la possibilité de déséquilibres est niée. Michel Aglietta a choisi de faire un manuel keynésien : il ne part pas d’un modèle théorique abs- trait, mais il cherche à rendre compte des rigidités et des déséquilibres effectivement observés dans le fonctionnement concret de l’économie mondiale. C’est le choix pertinent : le débat théorique en macroécono- mie doit se nourrir des faits observés. On ne peut discuter dans l’abstrait des avantages des changes flexibles sans analyse

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.