Affordable Access

Cadavres exquis et autres chaînons de fleurs

Authors
Publisher
Revue d'art contemporain ETC
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Cadavres exquis et autres chaînons de fleurs Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Gentiane Bélanger ETC, n° 86, 2009, p. 5-6. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/34853ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 06:23 « Cadavres exquis et autres chaînons de fleurs » Cabinets de curiosités Cadavres exquis et autres chaînons de fleurs i la connaissance découle fondamentalement d'un émer- veillement face au mystère de phénomènes inexpliqués, il semble qu'elle ne devient tangible qu'en se cristallisant en une forme intelligible. Certaines méthodes d'organisation épistémologique ont développé au fil du temps une aura particulière du fait qu'elles amalgament aisément les strates contra- dictoires de la logique, de l'empirisme, de l'arbitraire, de l'étrange, du surréel et de l'absurde. Le cabinet de curiosités compte parmi ces modalités à la fois privilégiées et critiquées pour le regard par- tial et inspiré qu'elles projettent sur le monde. Ce dossier s'attarde à ce dispositif d'exposition pour en faire resurgir quelques réso- nances étonnantes dans les pratiques artistiques contemporaines. Forme embryonnaire d'une pratique muséale, le cabinet de cu- riosités sert en quelque sorte de vitrine partie

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.