Affordable Access

The role of the p66-Shc adapter protein in mammary tumourigenesis

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Biology - Molecular
Disciplines
  • Biology

Abstract

La protéine adaptatrice ShcA est une molécule clé dans la régulation de la survie, de l'angiogénèse, de la suppression tumorale et des métastases des cellules cancéreuses du sein. Le gène ShcA, chez les mammifères, encode trois isoformes qui sont produites par site d'initiation alternatif pour la transcription (p46Shc, p52Shc) ou l'utilisation d'un différent promoteur (p66Shc). Malgré le fait que p46Shc et p52Shc soient constitutivement exprimés et confèrent un signal bénéfique aux tumeurs, les niveaux de p66Shc varient dans les lignées cellulaires cancéreuses. L'activation de p66Shc via la phosphorylation de Sérine36 (S36) est connue pour induire la formation de dérivés réactifs de l'oxygène (ROS), toutefois le rôle que cela joue dans la tumorigénèse est mal compris. Notre objectif était de caractériser l'impact de l'expression de p66Shc sur la tumorigénèse mammaire, à la fois in vitro et in vivo. À cette fin, des vecteurs exprimant p66Shc ont été transfectés, de façon stable, dans deux lignées cellulaires ayant une expression endogène faible en p66Shc : une mû par l'activation de l'oncogène ErbB2 (NIC-4360), l'autre complètement exempte de ErbB2 (MDA-MB-231). Ces cellules ont été caractérisées in vitro avant leur injection dans les tissus graisseux mammaires de souris immunodéficientes pour la caractérisation in vivo. Nos données démontrent qu'une augmentation de l'expression de p66Shc promouvoit l'initiation tumorale via une augmentation de l'angiogénèse, toutefois une activation soutenue de p66Shc entraîne une diminution de la prolifération des cellules tumorales. Notre observation que p66Shc retarde la croissance tumorale dans les cellules exprimant ErbB2 dénote un lien entre l'activation de p66Shc et l'expression de ErbB2. Les résultats de cette étude démontrent que p66Shc confèrent des propriétés à la fois bénéfiques et néfastes pour les tumeurs, et que son rôle dans la tumorigénèse mammaire est largement dépendante de son habilité à induire la production de ROS.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.