Affordable Access

Rapport d'activité

Authors

Abstract

Rapport d'activité par Hugues Van Bésien* Au cours de l'exercice concerné, la réflexion et l'action de la section des bibliothèques publiques ont mal- heureusement t rouvé leur uni té dans la défense du service public de la lecture, confronté à des menaces graves et multiples. Le Conseil d'administration s'est réuni cinq fois, pour traiter ces dos- siers, relayé ensuite par les réunions de bureau, la participation au conseil national, l'action des membres du conseil. Au sein du conseil, certains collègues se sont plus particulièrement chargés de certaines questions : Francine Thomas des relations avec les élus, Christine Peclard et Martine Pringuet de la formation ; Agnès Chevalier, Danielle Taesch des relations avec les adhérents; Caroline Rives et Nie Diament des journées d'études ; Emmanuel Dousset et Thierry Jelmini des relations extérieures, Agnès Chevalier et Nie Diament du Bulletin. Les problèmes concernant les atteintes au pluralisme par le Front national et la perpective d'une loi sur les biblio- thèques annoncée par le ministre de la Culture au congrès de Paris en juin 1996 (cf. Bulletin n°172 du 3e tri- mestre 1996) ont naturellement été abordés en étroite liaison avec la Pré- sidente et avec le bureau national de l'Association. A partir de l'été 1996, nous avons réagi aux atteintes au pluralisme des collections commises par les munici- palités Front national en particulier celle d'Orange, en bénéficiant d'une couverture de presse alors excep- tionnellement bonne et des informa- * Secrétaire de la Section des bibliothèques publiques (SBP). tions transmises par les collègues du groupe Provence-Alpes-Côte-d'Azur dont Martine Pringuet se faisait l'écho au sein du conseil de la Section. La pétition lancée à la rentrée, la publication d'une lettre ouverte dans la presse nationale furent largement initiées et portées par la section des bibliothèques publiques, qui a par ailleurs manifesté sa solidarité aux collègues d'Orange et de Marignane. Le conseil, de séance en séance

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.