Affordable Access

Groupes de parole en gériatrie (Les)

Authors

Abstract

Les groupes de parole en gériatrie par Nelly Bichot* La genèse Les groupes de parole fêteront bientôt leurs dix ans. Ils ont été créés à l'initiative de Monique Chegaray, bibliothécaire et Janine Bourreau, bénévole. Leur création est le fruit d'une réflexion sur les conditions nouvelles d'exercice de ce métier à hôpital face au public des personnes âgées, dont actuel- lement une sur dix peut encore lire seule. Il fallait donc imaginer, à partir du livre et de la lecture d'un texte par une lectrice, de nou- veaux lieux de paroles et d'écoute, sources de joie et de santé psy- chique. D'autres établissements avaient agi dans ce sens, s'inspi- rant du livre de Charlotte Memin qui préconise un triple objectif pour ces groupes : écouter, s'ex- primer, communiquer. Le déclic se fait pour ces deux bibliothécaires lors du récit d'une expérience pré- sentée au cours d'une réunion nationale et ainsi naît le premier groupe de parole au pavillon Bretonneau du Havre. Il est suivi par d'autres à Guillaume-le- Conquérant en 1996, à Sanvic en 1997 et à Rouelles en 1998. La mise en place Le groupe réunit une dizaine de personnes choisies par un ou plu- sieurs membres de l'équipe médi- *Pour l'équipe des groupes de parole : Nelly Bichot, Bibliothèque de la Croix-Rouge du Centre Hospitalier du Havre cale ou soignante. Les participants doivent en effet être lucides, avoir une bonne audition et un état phy- sique leur permettant d'être assis avec d'autres. L'adhésion de l'inté- ressé est bien entendu indispen- sable. Une ou deux personnes légèrement perturbées s'intègrent souvent très bien car elles enri- chissent le groupe - en amenant à chacun de l'espoir quand leur état s'améliore - et incitent les autres participants à la tolérance. Pour que les participants soient prêts à l'heure, pour stimuler les indécis et signaler les nouveaux venus et afin de rappeler le jour de la réunion, la coopération des per- sonnels est indispensable. Leur présence est importante car ce sont eux qui constateront les réac- tions i

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.