Affordable Access

Publisher Website

Intérêt du suivi des enfants opérés de l’ulcère de Buruli au Bénin

Authors
Journal
Journal de Réadaptation Médicale Pratique et Formation en Médecine Physique et de Réadaptation
0242-648X
Publisher
Elsevier
Identifiers
DOI: 10.1016/j.jrm.2014.08.004
Keywords
  • Enfants
  • Limitation Fonctionnelle
  • Ulcère De Buruli
  • Children
  • Functional Limitation
  • Buruli Ulcer
Disciplines
  • Education
  • Medicine

Abstract

Résumé Objectif L’ulcère de Buruli (UB) est une maladie infectieuse négligée due au Mycobacterium ulcerans (Mu). Il génère des séquelles invalidantes et touche préférentiellement les enfants. Le but de cette étude était d’analyser l’impact de l’ulcère de Buruli sur les enfants opérés au Bénin. Matériels et méthodes Il s’agit d’une étude transversale, descriptive et analytique portant sur 139 enfants traités au centre de dépistage et de traitement de l’ulcère de Buruli (CDTUB) d’Allada de 2005 à 2009 et revus à leur domicile entre janvier et juillet 2010. Résultat L’âge moyen était de 7,6ans (6 et 14ans), majoritairement des garçons, sex-ratio 1,9. Plus de 72 % des enfants étaient opérés et portaient des lésions ulcérées aux membres. Les cicatrices étaient fibro-rétractiles 61,3 % (p=0,02) malgré la rééducation. Une amyotrophie 73,3 %, une parésie 28,8 % et une raideur articulaire 33,7 % étaient retrouvées. Un total de 1,8 groupes articulaires étaient touchés par enfant avec une limitation fonctionnelle des membres ; la classification fonctionnelle de J. Mallet≤III (p=0,01) aux membres thoraciques. Un total de 88,1 % (88,1 %) des enfants avaient repris les études (p=0,5) perdant au moins une année scolaire. Conclusion La prise en charge de l’UB associe : rifampicine-streptomycine, exérèse de la nécrose ou du granulome à Mu avec greffe cutanée et la rééducation fonctionnelle. Les enfants rentrent sans suivi avec d’importantes invalidités et une mauvaise fonction des membres nécessitant une prise en charge chirurgicale et la rééducative ultérieure.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.