Affordable Access

Publisher Website

Évolution des connaissances, des comportements et des attitudes en rapport avec l’infection par le VIH dans la population des jeunes de 15 à 24 ans au Burkina Faso

Authors
Journal
Revue d Épidémiologie et de Santé Publique
0398-7620
Publisher
Elsevier
Identifiers
DOI: 10.1016/j.respe.2014.06.112
Keywords
  • Connaissances
  • Attitudes Pratiques
  • Prévalence
  • Vih
Disciplines
  • Geography

Abstract

Objectif Dans le but d’évaluer l’impact des programmes nationaux de lutte contre le VIH au Burkina Faso, nous avons suivi l’évolution des connaissances, des comportements et des attitudes de même que la prévalence de l’infection à VIH au sein de la population des jeunes âgés de 15 à 24ans. Méthodes Nous avons réalisé une analyse secondaire des enquêtes démographiques et de santé (EDS, n=4) menées au Burkina Faso de 1993 à 2010. Un test de tendance de d’Armitage-Cochran a été réalisé pour évaluer la signification statistique des différences d’indicateurs entre les différentes séries d’enquêtes. Résultats Au total, 22 153 personnes âgées de 15 à 24ans ont été enquêtées. La proportion des jeunes ayant de bonnes connaissances sur le VIH a été en augmentation croissante dans les deux sexes de 1993 à 2010 ; chez les femmes elle a augmenté de 4,7 % en 1993, à 14,7 % en 2003, à 31,1 % en 2010 (p<0,0001) et chez les hommes elle est passée de 15,7 % en 1993, à 21,3 % en 2003 et à 35,7 % en 2010 (p<0,0001). La proportion des jeunes âgés de 15 à 24ans déclarant avoir eu un rapport à risque au cours des 12 derniers mois a diminué entre 2003 et 2010 ; de 1,5 % à 0,9 % p=0,001 (chez les femmes) et de 8,8 % à 6,0 % p<0,0001 (chez les hommes). La proportion des jeunes femmes déclarant avoir utilisé le préservatif au cours du dernier rapport sexuel parmi celles qui déclaraient avoir eu un rapport à risque au cours des 12 derniers mois a été en augmentation entre 2003 et 2010 où elle est passée de 42,7 % à 65,6 % p=0,008 et chez les hommes elle a augmenté de 71,5 % à 74,3 % sans être statistiquement significatif. Parallèlement, la prévalence de l’infection par le VIH a diminué chez les jeunes âgés de 15 à 24ans entre 2003 et 2010 passant de 1,3 % à 0,2 % chez les femmes et de 0,7 % à 0,5 % chez les hommes. Conclusion Le niveau des bonnes connaissances des jeunes sur le VIH a augmenté entre 1993 et 2010 mais reste globalement faible nécessitant un effort soutenu des programmes de prévention.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.