Affordable Access

Biostratigraphie et Paléobiogéographie des coraux tétracoralliaires du Carbonifère inférieur de la Turquie

Authors
Publisher
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Publication Date
Keywords
  • Paléontologie
  • Coraux
  • Carbonifère
  • Biostratigraphie
  • Paléobiogéographie
  • Stratigraphie
  • Viséen
  • Tournaisien
  • Strunien
  • Physical
  • Chemical
  • Mathematical & Earth Sciences :: Earth Sciences & Physical Geography [G02]
  • Physique
  • Chimie
  • Mathématiques & Sciences De La Terre :: Sciences De La Terre & Géographie Physique [G02]

Abstract

1 3 omme le veut la tradition, je commencerai par remercier les membres de mon jury: Markus Aretz, Marie Coen-Aubert, Luc Hance, Hans-Georg Herbig, Emmanuelle Javaux et Edouard Poty. Qu'ils trouvent dans ces lignes la gratitude que j'ai à leur égard pour avoir accepter de suivre et critiquer mon travail. Grâce à Marie Coen, j'ai pu, au début de ma thèse, remettre la main sur la collection de coraux turcs de F. Charles et de démarrer réellement le travail. Luc Hance m'a accueilli chez Carmeuse, tout fraichement diplômé que j'étais et m'a donné ma chance. C'est également grâce à lui que les voyages en Turquie ont pu se goupiller après l'abandon des turcs. Enfin, qu'aurais-je fais sans vos déterminations de foraminifères pour dater, corréler, calibrer et comprendre les coupes que j'ai étudiées. Si je regrette de n'être toujours pas capable d'identifier plus de 5 forams, nos discussions ont été très éclairantes. Monsieur Poty - Chef ! - je me souviens du jour où je suis entré dans votre bureau avec un nœud dans le ventre, un jour de juillet 2008, pour vous demander si vous m'accepteriez comme doctorant dans votre service. Je me souviens également à quel point je suis sorti ravi et léger avec, pour les années à venir, un but : étudier les coraux du Carbonifère inférieur de la Turquie ! Tout un programme dont ni vous ni moi n'imaginions les péripéties que cela impliquerait ! Si les débuts furent difficiles, cette année entre deux eaux m'aura permis - et vous n'y êtes pas pour rien - de décrocher mon premier emploi. Je vous en serai reconnaissant jusqu'à la fin de mes jours. En janvier 2009, mes recherches ont débuté officiellement après avoir décroché une bourse. Ouf(-ti) ! Et avec ça, le début d'une expérience incroyable, scientifique évidemment, mais aussi humaine car j'ai intégré ce petit monde pittoresque qu'est la "Paléo du B18". J'ai eu la chance

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.