Affordable Access

Statistiques de pêche du port de La Rochelle - Année 1969

Authors
Publication Date

Abstract

Les résultats présentés ici sont exclusivement ceux des navires français dont les captures, effectuées au large des côtes européennes ont été vendues à La Rochelle : c'est ainsi que nous n'avons récapitulé ni les ventes des chalutiers rochelais qui ont pêché à la fin de l'année en Mauritanie ni celles de chalutiers espagnols arraisonnés. De plus, nous n'avons pas pris en considération les thoniers, les sardiniers, ni certaines unités de très faible tonnage communément appelés "courreauleurs". Ceux-ci pratiquent à la belle saison un chalutage très côtier, et le reste de l'année se livrent à d'autres activités. Comme ils vendent souvent hors criée, leur production est très difficile à suivre ; elle est en outre très réduite. Nos statistiques concernent l'effort de pêche, la valeur totale des marées et les apports (toujours exprimés en tonnes) de merlu et de dorade (par dorade nous entendons ici Pagellus centrodontus), sole, baudroie et langoustine. Ces données sont rapportées à leur secteur d'origine. La ventilation est effectuée suivant le découpage CIEM (voir carte) proportionnellement au temps passé par les navires dans chaque sous-secteur.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.