Affordable Access

Deux nouveaux « Choix de » aux Presses Laurentiennes : Clément Marchand et Félix Leclerc

Authors
Publisher
Éditions Jumonville
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Deux nouveaux « Choix de » aux Presses Laurentiennes : Clément Marchand et Félix Leclerc Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu Adrien Thério Lettres québécoises : la revue de l'actualité littéraire, n° 33, 1984, p. 95. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/39414ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 09:07 « Deux nouveaux « Choix de » aux Presses Laurentiennes : Clément Marchand et Félix Leclerc » Deux nouveaux «Choix de» aux Presses Laurentiennes: Clément Marchand et Félix Leclerc Continuant sur leur lancée, après avoir publié une dizaine d'anthologies d'auteurs qui choisissent eux-mêmes leurs meilleurs textes, voici Clément Marchand dont on n'entend pas souvent parler mais qui a pourtant été un nom important en littérature canadienne-française il y a quelques décennies et Félix Leclerc qui s'est retiré il y a quelques années dans son île d'Orléans. Le lecteur d'aujourd'hui qui n'a pas encore pra- tiqué Clément Marchand aura certaines surprises. C'est un homme qui, dans la vie de tous les jours, semble assez optimiste. On n'a qu'à causer avec lui quelques instants pour s'en rendre compte. L'écrivain est beaucoup plus sombre. Même s'il y a quelquefois de l'humour dans ses récits

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.