Affordable Access

Les bonnes répliques de ceux qui nous ont quittés

Authors
Publisher
La revue Séquences Inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Les bonnes répliques de ceux qui nous ont quittés Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Maurice Elia Séquences : la revue de cinéma, n° 185, 1996, p. 6. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/49459ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 03:28 « Les bonnes répliques de ceux qui nous ont quittés » i?ns F R il n festival, d'autres activités d'ordre éducatif, créatif et d'échanges sont prévues: ateliers, projections spéciales pour les écoliers, forums publics, ren- contres avec les cinéastes. En 1987, alors que le Canada avait l'honneur de présider le Sommet de la Francophonie, un festival de cinéma francophone naissait sur les côtes atlantiques sous le nom de Festival de la Francophonie. Selon Serge Losique, président du festival à cette époque, le choix de l'emplace- ment pour cet événement s'était arrêté sur le Nouveau-Brunswick pour rendre hommage à ceux et celles qui ont persévéré pendant des siè- cles à se réclamer de la culture francophone. Depuis, le festival n'a cessé de grandir. En 1995, Téléfilm Canada décidait de le considérer parmi les huit plus importants festivals de ci- néma au Canada, au même titre que ceux de Montréal, Toronto, Vancouver et Halifax. Sa

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.