Affordable Access

Publisher Website

Les datifs analogiques en - εσσι dans la tradition épique

Authors
Journal
Revue des Études Grecques
0035-2039
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
104
Issue
495
Identifiers
DOI: 10.3406/reg.1991.2499

Abstract

La présence, dans la langue de l'épopée, de traits éoliens que l'on ne peut éliminer continue de faire problème. S'agit-il d'emprunts accidentels ou de l'indice d'une phase de composition éolienne ? Dans la seconde hypothèse, où faut-il situer cette phase dans la tradition épique antérieure à Homère ? Seule une analyse formulaire des traits sûrement éoliens permettrait de clarifier la question. Parmi ceux-ci, un des éolismes les plus fréquemment attestés est le datif pluriel analogique en -εσσι. Bien qu'il ne s'agisse que d'un élément parmi d'autres, qui restent à examiner, l'analyse formulaire des formes de datifs athématiques en -εσσι suggère une phase de composition éolienne, postérieure à la phase achéenne et antérieure à l'ionienne.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.