Affordable Access

Genre, migration internationale et developpement local : Quelques implications socio-spatiales de l’emigration internationale des populations dans l'ouest de la region des plateaux au Togo

Authors
Publisher
Université de Lomé (Togo)
Publication Date
Keywords
  • Genre
  • Migration Internationale
  • Développement Local
  • Implications Socio-Spatiales
  • Perceptions
  • Togo
Disciplines
  • Economics
  • Social Sciences

Abstract

Marquée jusqu’à la décennie 1960 par une forte immigration, la partie ouest de la région des Plateaux du Togo connaît depuis les années 1970, une déprise humaine consécutive à la crise de l’économie de plantation. Dans cette région, l’émigration internationale constitue un phénomène frappant aux enjeux multiples. Essentiellement masculine à son début, cette émigration est renforcée de nos jours et enregistre de plus en plus le départ des personnes de la gent féminine de la population. Face aux enjeux migratoires impliquant les personnes des deux sexes, il s’est avéré intéressant d’interroger la dimension genre dans l’analyse des manifestations et des implications d’une telle émigration internationale sur la vie des communautés locales. La méthodologie adoptée dans la présente étude combine les approches qualitative et quantitative. Un questionnaire a été administré à 120 chefs de ménage. Les résultats des investigations signalent une évolution considérable de l’émigration féminine dans le flux migratoire bien que l’émigration internationale masculine soit encore prédominante dans la région. Cependant, les destinations sont multiples. En ce qui concerne l’émigration internationale masculine, les destinations privilégiées sont les pays occidentaux. En revanche, les partantes se rendent souvent vers des pays africains. Cette dernière forme d’émigration internationale concerne essentiellement les jeunes filles. Dans cet article, les implications économiques, sociales et spatiales de l’émigration internationale sont analysées avec un regard focalisé sur les dimensions genre et le développement local. Les émigrés internationaux, qu’ils soient hommes ou femmes, contribuent à des degrés divers à la promotion de leurs milieux de départ. Les ménages et les terroirs constituent les premiers cadres de leurs actions. Toutefois, le développement local impulsé à différentes échelles (terroirs, préfectures) par les communautés diasporiques, bien que visible dans l’espace, est confronté à des difficultés. De plus, dans les localités de départ, bien que 42% des femmes échantillonnées assument le rôle de chef de ménage, la condition de la femme ne fait pas l’objet d’une attention particulière dans les actions menées en faveur du développement local.Mots clés : Genre, migration internationale, développement local, implications socio-spatiales, perceptions, Togo.Marked by a strong immigration until the years 1960s, the western side of the Plateau Region of Togo is passing through an experience of human drive linked to the crisis in the plantation economy that started since the late 1970s. In this area of Togo, international migration is a striking phenomenon which issues are various. However, the emigration which in the beginning was predominantly affecting male gender is nowadays fed by the departure of women's. Knowing these challenges of the departure of men and women, it is of concern to examine the gender dimension in the analysis of the events and implications of international migration of populations on the lives of local communities. The methodology in this study combines the qualitative and quantitative approaches. 120 Heads of households have been sampled. The results of the investigations reported a rise of female emigration. However, male international migration is still dominant and preferred destinations are Western countries while female international migration, very oriented towards African countries focuses on the departure of the ladies. In this paper, the economic and social implications of international migration are analyzed with a regard on the dimensions of local development. Households and lands of the emigrants are the first targets of their development activities. However, the dynamics of local development driven at different scales (land, prefectures) by Diasporas communities, although visible, faces a couple of difficulties. In addition, in the areas of departure, although 42% of women are forced to assume the role of head of household in the absence of their husbands, the status of the sampled women is not a major concern inlocal development actions.Key words: Gender, international migration, local development, socio-spatial implications, perceptions,Togo.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.