Affordable Access

Etude sur la construction des verbes pronominaux

Authors
Publisher
한국프랑스학회
Publication Date
Keywords
  • 대명동사
  • Verbes Pronominaux
  • 구문
  • Construction

Abstract

Cette étude a pour but de trouver des caractéristiques syntaxicosemantiques des verbes pronominaux. Pour ce faire, nous avons examiné d'abord la distribution du préclitique SE. A la section Ⅱ.2, nous avons aussi examiné la transformation PL-CL, PL-SE et Transformation passive dans les phrases simples et complexes. Dans le chapitre Ⅲ, nous avons essayé de trouver des caractéristiques semantiques des verbes pronominaux en comparant les constructions accusatives et datives. Dans cette analyse, nous pouvons remarquer les faits suivants. Premièment, SE se place devant le verbe et est séparé par les autres préclitiques. Mais il se trouve après le verbe dans l'impératif affirmatif. Deuxièmement, PL-SE se fait par les trois étapes suivantes: réflexivisation, PL-CL, changement de forme. La réflexivisation est faite dans le cas où le sujet et l'objet sont coréférentiels. Troisièmement, PL-SE se réalise P1 dans les phrases simples, c'est-à-dire transformation cyclique. Dans les phrases complexes, la construction des verbes modaux, il est aussi cyclique dans P2 (proposition subordonnée). Mais dans la construction causative, il y a deux sortes de transformations selon le cas. Quand le sujet de la matrice et Pro sont coréférentiels(où Pro est le sujet ou l'objet de la subordonnée), la transformation est post-cyclique, PL-SE se réalise dans P1 après qu‘il se réalise dans P2. Quatrièmement, la construction des verbes pronominaux passifs ne suit pas PL-SE. La transformation de ces verbes est faite par l'insertion du préclitique SE avec l'effacement de l'agent dans le procesus de la transformation passive. Cinquièmement, SE est accusatif ou datif dans la construction des verbes pronominaux. Mais on peut verifier qu'il peut y avoir deux actants coréférents mais distincts, avec deux rôles actantciels distincts(par exemple un agent et un objet affecté). Mais dans la grande majorité des cas, il n'est guère possible de distinguer des rôles actantiels distincts. Sixièmement, on peut trouver la distintion réfléchi/réciproque avec un sujet pluriel. Septièmement, la différence avec le tour intransitif concourrent pour certains verbes: l'intransitif dénote une propriété interne à un sujet avec des effets de sens de type "sens concret", "sens propre", alors que le réflexif, plus dynamique, marque une situation actancielle plus complxe et plus animée, avec des effets de sens facilement abstraits ou métaphoriques. Finalement, en ce qui concerne l'aspect, on peut trouver aussi que la forme verbale simple du tour rélexif marque le nonaccompli, et la forme verbale composée du passif, l'accompli.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.