Affordable Access

Publisher Website

Un exemple de théâtre underground au Québec autour de 1970 : « La Vraie Fanfare Fuckée »

Authors
Journal
L’Annuaire théâtral Revue québécoise d’études théâtrales
0827-0198
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/041045ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Un exemple de théâtre underground au Québec autour de 1970 : "La Vraie Fanfare Fuckée" Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Gaétan Martineau L'Annuaire théâtral : revue québécoise d’études théâtrales, n° 3, 1987, p. 127-152. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/041045ar DOI: 10.7202/041045ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 12:35 « Un exemple de théâtre underground au Québec autour de 1970 : "La Vraie Fanfare Fuckée" » Gaétan Martineau Un exemple de théâtre underground au Québec autour de 1970: «La Vraie Fanfare Fuckée»1 A u TOURNANT des années soixante-dix, La Vraie Fanfare Fuckée incarnait la troupe de théâtre «branchée», «in» et «underground» du mo- ment. Cependant, la courte durée de cette formation (de décembre 1971 à janvier 1974), son expérience aussi radicale que brève, sa définition très en marge des circuits officiels (un théâtre off, off, off TNM), sa mise en scène accentuant Fimage kinésique, la gestuelle et le contact spontané avec le public au détriment de tout texte consignable, l'ont exclue jusqu'à maintenant d'une mémoire collective écrite. Pourtant, l'existence de cette troupe s'avère importante, après coup, et son expérience singulière de théâtre magiq

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.