Affordable Access

Publisher Website

Effector and regulator functions of splenic and thymic lymphocytes in the clawed toadXenopus

Authors
Journal
Annales de lʼInstitut Pasteur Immunologie
0769-2625
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
134
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/s0769-2625(83)80022-1
Keywords
  • Xenopus
  • T Lymphocyte
  • B Lymphocyte
  • Immunoregulation
  • Graftversushost Reaction
  • Phylogeny
  • Xenopus
  • Lymphocyte T
  • Lymphocyte B
  • Immunorégulation
  • Phylogenèse
  • Réaction Du Greffon Contre L'Hôte

Abstract

Résumé Tous les organes lymphoïdes de Xenopus contiennent des cellules B (définies par la présence d'immunoglobulines de surface, par leur adhérence à la laine de nylon et par leur capacité de produire des anticorps in vitro). La rate contient 10 à 25% de cellules B, et le thymus 0,5 à 4%. Qu'elles soient d'origine splénique ou thymique, les cellules B peuvent produire des IgM et des Ig «G et exigent l'aide des cellules T auxiliaires pour produire des anticorps contre un antigène thymo-dépendant. Cependant lors d'une réponse spécifique, les cellules B du thymus produisent plus d'Ig «G que les cellules B spléniques. Les cellules T thymiques peuvent provoquer une réaction du greffon contre l'hôte, mais avec moins d'efficacité que les cellules T spléniques. A la différence des cellules T spléniques, les cellules T thymiques n'ont que très peu ou pas d'activité auxiliaire et, dans certains cas, elles ont une activité inhibitrice.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.