Affordable Access

Publisher Website

Effets de l'âge sur les stratégies d'encodage en lecture de phrases

Authors
Journal
L’Année psychologique
0003-5033
Publisher
Editions NecPlus
Publication Date
Volume
98
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.3406/psy.1998.28591

Abstract

Résumé La recherche présentée dans cet article s'intéresse à la façon dont des sujets jeunes et âgés lisent des phrases qu'ils doivent rappeler immédiatement. La tâche est une épreuve de lecture de phrases en autoprésentation segmentée avec rappel littéral. La recherche teste l'hypothèse selon laquelle on observerait chez les personnes âgées un ralentissement sélectif à l'encodage (i.e. à certains endroits de la phrase) qui serait la manifestation d'une réduction des capacités de la mémoire de travail (Stine, 1990) ; ce ralentissement serait adaptatif dans la mesure où il permettrait aux personnes âgées d'obtenir des performances de rappel similaires à celles des jeunes. Les résultats montrent que globalement les sujets âgés lisent plus lentement que les jeunes et que cette différence varie selon les endroits de la phrase. Les résultats montrent également que ce ralentissement différencié est en partie lié à la mémoire de travail. Le ralentissement opéré par les personnes âgées ne leur permet toutefois pas d'atteindre un niveau de performance équivalent à celui des jeunes. Les difficultés rencontrées par les personnes âgées résideraient en fait essentiellement dans le repérage des constituants ainsi que dans l'ouverture de structures en mémoire à long terme. Mots-clés : vieillissement cognitif, mémoire de travail, stratégies d'autoprésentation, lecture.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.