Affordable Access

Publisher Website

Quantitative analysis of blink reflexes in patients with hemiplegic disorders

Authors
Journal
Electroencephalography and Clinical Neurophysiology
0013-4694
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
53
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/0013-4694(82)90064-5

Abstract

Résumé Chez 18 hémiplégiques et 15 sujets témoins on a étudié les réflexes de clignement (BR) évoqués par stimulation électrique, en utilisant des techniques électromyographiques courantes. Les activités EMG des composantes précoces et tardives ont été exprimées quantitativement par moyennage électronique et intégration. De plus on a déterminé les latences des composantes individuelles. En ce qui concerne l'activité EMG des composantes tardives, on a pu distinguer 2 types principaux d'altérations du BR. Dans le type I, la stimulation du côte cliniquement atteint a évoqué des composantes tardives significativement diminuées, du côté sain comme du côté atteint. Ce résultat traduit une baisse de l'excitabilité du systéme trigéminal du tronc cérébral et peut être associé á des troubles essentiellement sensoriels. Dans le type II, la baisse des composantes tardives fut limitée au côté atteint, indépendamment du côté de la stimulation. Cette réponse pourrait indiquer une diminution d'excitabilité du systéme facial du tronc cérébral et/ou de la formation réticulée bulbaire et être corrélée avec des déficits á prédominance motrice. Les 2 types sont probablement dus á un manque d'influences facilitatrices associé à la lésion hémiplégique. Bien que la composante précoce ait été fréquemment diminuée du côté atteint, il n'est pas apparu de symptômes constants, ni de relation avec les altérations des composantes tardives. Les latences des deux réponses, surtout celles de la plus tardive, étaient souvent augmentées, en particulier pour la stimulation du côté atteint. La comparaison des composantes apparemment normales des malades avec les valeurs correspondantes des témoins a révélé une diminution générale de l'excitabilité du BR chez les hémiplégiques.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.