Affordable Access

Publisher Website

La figure de l’Everest dans le récit d’expédition

Authors
Journal
Urgences
0226-9554
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Issue
65
Identifiers
DOI: 10.7202/008234ar

Abstract

Sise aux frontières du Népal et du Tibet, l’Everest devient l’un des lieux les plus multiethniques du monde à chaque printemps, puisque tous les peuples rêvent de conquérir la Déesse-mère de la Terre. Dans les quatre récits d’expédition dont nous proposons l’étude, les alpinistes sont sans cesse confrontés à la séduction et au mystère, à la cruauté, à l’exotisme et aux croyances qui ponctuent toute expédition himalayenne. L’Everest devient figure mythique de l’Orient même si, dans tous les récits d’expédition, le regard des alpinistes et des sherpas est tourné vers l’ascension. C’est en interrogeant le rêve d’atteindre le toit du monde, puis la forme particulière que prend le récit d’expédition en montagne et, enfin, la perception de l’Autre et, notamment, des sherpas, que nous cherchons à retracer la figure de l’Everest, nommée Sagarmatha en népalais et Chomolungma en tibétain.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.