Affordable Access

Les méningiomes intrâcraniens en milieu ivoirien. Étude d\'une serie chirurgicale

Authors
Publisher
Pan African Association of Neurological Sciences
Publication Date
Keywords
  • Intracranial Meningioma / Cerebral Tumor / Abidjan.
Disciplines
  • Biology
  • Medicine

Abstract

Objective To report our experience in the management of intracranial meningiomas. Methods Ninety-six (96) patients were treated for intracranial meningiomas in Abidjan between 1991 and 2001, confirmed by neuropathological examination. Results Meningiomas represented 33.43% of intracranial tumors. The average age of our patients was 43 years, from 7 to 72 years-old with a predominance of women: sex ratio 3/2. Headaches were the most frequent sign. Post operative mortality was 12. 63%. Meningothelial meningioma was the most frequent (55.78%) histopathological entity. Conclusion Meningioma represented the most frequent intracranial tumor in Ivory Coast. Our patients were young. More prospective studies - clinical, biology, neuroimaging - are request in order to appreciate all the features of this pathology. Objectif Présenter les particularités épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des méningiomes intracrâniens en milieu sous médicalisé, à travers l\'expérience ivoirienne. Matériel et Méthode Il s\'agit d\'une étude rétrospective d\'une série de 96 cas de méningiomes intracrâniens traités au service de neurochirurgie d\'Abidjan de 1991 à 2001.Le diagnostic pré chirurgical ou avant la biopsie fait par le scanner était confirmé par l\'examen neuro-pathologique. Le suivi postopératoire a été clinique et quelquefois un examen tomodensitométrique a été réalisé. Résultats Les méningiomes ont représenté 33,43% des tumeurs intracrâniennes. La moyenne d\'âge au moment du diagnostic était de 43 ans avec des extrêmes de 07 à 72 ans. Le sexe féminin a prédominé avec un sex-ratio de 3/2. Le tableau clinique était dominé par les céphalées. Le délai précédant le diagnostic était d\'environ 22 mois. Les méningiomes de la convexité étaient les plus fréquents (47,36%). Dans la majorité des cas le diamètre tumoral se situait entre 3 cm et 6 cm. L\'exérèse chirurgicale a constitué l\'essentiel du traitement avec une mortalité opératoire de 12,63%. Les méningiomes usuels de type méningothélial ont prédominé (55,78%). Conclusion Les méningiomes ont représenté les plus fréquents des tumeurs intracrâniennes en milieu ivoirien. Des études ultérieures africaines épidémiologiques permettront de le vérifier. Les méningiomes ont été diagnostiqués chez des patients relativement plus jeunes (43 ans) que ceux des pays occidentaux (58 ans). Depuis l\'avènement du scanner des services de neurochirurgie et de neuropathologie, les méningiomes ne posent moins de problème de diagnostic. Les unités de recherche sur l\'oncogenèse et sur les thérapeutiques complémentaires à la chirurgie sont encore inexistantes Keywords: intracranial Meningioma / cerebral Tumor / Abidjan.African Journal of Neurological Sciences Vol. 27 (1) 2008: pp. 31-35

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.