Affordable Access

Publisher Website

Un aspect de la croissance : Le développement des bourgs aux confins du Poitou, de l'Anjou et de la Touraine (XIe et XIIe siècles)

Authors
Journal
Journal des savants
0021-8103
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
1
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/jds.1997.1604
Disciplines
  • Economics
  • Geography
  • Law

Abstract

Résumé L'abbaye bénédictine de Noyers fut fondée vers 1030- 1031 dans la vallée de la Vienne (Indre-et-Loire) en une zone rurale à mi-chemin des cités de Tours, Poitiers et Angers. Ses archives, complétées par celles des monastères proches, sont une source remarquable pour l'étude des bourgs. Tout d'abord, l'observation des usages de burgus comparés à ceux de villa, vicus, castrum et suburbium, montre qu'il n'y a pas équivalence entre ces termes. Le bourg est un quartier d'un castrum ou d'un vicus et se distingue du suburbium, espace proche d'une localité au développement spontané. L'analyse des actes permet ensuite de cerner les caractères spécifiques de cet habitat. Le bourg, quartier d'une localité préexistante, est établi sur un espace borné, dont la formation est planifiée dans le cadre d'une opération d'urbanisme par les seigneurs fonciers et banaux. Un bâtiment religieux en est l'élément premier. Inséré dans la seigneurie banale, le bourg n'est pas un espace de liberté pour ses habitants, même s'ils bénéficient d'avantages incontestables. Tous les bourgs ne sont pas des lieux d'échanges mais toutes les localités marchandes en sont dotées. Enfin, ces quartiers fondés pour 80% d'entre eux entre 1080 et 1111 répondent à des objectifs précis : reconstruire une région dévastée par les conflits, attirer et contrôler la population dans un contexte de croissance démographique et économique, mettre en valeur des terres et vivifier les courants d'échanges. Comme seules les agglomérations castrales qui cumulaient les fonctions militaires, judiciaires et commerciales eurent plusieurs bourgs, elles dominèrent dès le XIIe siècle le réseau des localités, fortement hiérarchisé désormais.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.