Affordable Access

Publisher Website

Adénocarcinome au sein d’un adénome pléomorphe de la glande lacrymale:À propos d’un cas

Authors
Journal
Journal Français d Ophtalmologie
0181-5512
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
28
Issue
8
Identifiers
DOI: 10.1016/s0181-5512(05)81016-2
Keywords
  • Glande Lacrymale
  • Adénocarcinome
  • Adénome Pléomorphe
  • Lacrimal Gland
  • Adenocarcinoma
  • Pleomorphic Adenoma
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Sujet L’adénocarcinome de la glande lacrymale représente entre 5 et 7 % des tumeurs de la glande lacrymale. L’adénocarcinome constitue une entité propre parmi les tumeurs malignes de la glande lacrymale. On distingue l’adénocarcinome de novo et l’adénocarcinome survenant au sein d’un adénome pléomorphe de la glande lacrymale. Méthodes À propos d’une observation clinique, nous présentons les caractéristiques cliniques, para-cliniques, la technique chirurgicale et les formes anatomo-pathologiques de l’adénocarcinome de la glande lacrymale. Cas clinique Un homme de 56 ans, originaire d’Afrique du Nord, présente depuis 3 mois une tuméfaction en regard de la paupière supérieure droite, associée à une exophtalmie. L’examen retrouve une masse non douloureuse en regard de la paupière supérieure associée à une dystopie de l’œil droit. Les investigations para-cliniques retrouvent une lésion tumorale en regard de la glande lacrymale. Une orbitotomie latérale est réalisée, permettant une exérèse en bloc de la lésion. L’examen histologique retrouve la présence d’un adénocarcinome au sein d’un adénome pléomorphe de la glande lacrymale. Conclusion La survenue d’un adénocarcinome au sein d’un adénome pléomorphe est un phénomène rare. Si la tumeur maligne est limitée, et ne dépasse pas les limites de l’adénome pléomorphe, le pronostic semble meilleur que lors d’un franchissement capsulaire.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.