Affordable Access

Les faillites au XVIIIe siècle dans la région du Val-de-Marne : une mise en correspondance

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Economics
  • Mathematics

Abstract

Les faillites au XVIIIe siècle dans la région du Val-de-Marne : une mise en correspondance JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ STATISTIQUE DE PARIS JEAN-FRANÇOIS MALECOT Les faillites auXVIIIe siècle dans la région duVal-de- Marne : unemise en correspondance Journal de la société statistique de Paris, tome 126, no 3 (1985), p. 91-101. <http://www.numdam.org/item?id=JSFS_1985__126_3_91_0> © Société de statistique de Paris, 1985, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Journal de la société statistique de Paris » (http://publications-sfds.math.cnrs.fr/index.php/J-SFdS)implique l’accord avec les conditions générales d’utilisation (http://www.numdam.org/legal.php). Toute uti- lisation commerciale ou impression systématique est constitutive d’une infrac- tion pénale. Toute copie ou impression de ce fichier doit contenir la pré- sente mention de copyright. Article numérisé dans le cadre du programme Numérisation de documents anciens mathématiques http://www.numdam.org/ I ARTICLES LES FAILLITES AU XVIIIe SIÈCLE DANS LA RÉGION DU VAL-DE-MARNE : UNE MISE EN CORRESPONDANCE (*) Jean-François MALECOT Professeur de gestion, Université de Rennes I L'objet de cet article est d'étudier, à l'aide de l'analyse des correspondances multiples, un échantil- lon défaillîtes. L'auteur montre que, d'une part, la hiérarchie économique, d'autre part, l'opposition entre stratégie économique et stratégie sociale sont les principaux axes de discrimination des faillites. The aim ofthe présent article is to empirically study a sample of commercial failure with the multi- way correspondence analysis method. The author shows that, on the one hand, économie hierarchy, on the other hand, économie strategy versus social strategy are the main criterion to discriminate fallures. De nombreux travaux portant sur les faillites ont déjà montré l'intérêt d'une telle approche. Face à cet ensemble de travaux (*), notre étude a pour objet deux principaux apports : une analyse sur la ba

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.