Affordable Access

Discours de Branislav Ivanovitch, à l'occasion de la remise du prix du statisticien d'expression française, au cours de la séance solennelle des sociétés de statistique de Paris et de France, le 23 janvier 1985

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Mathematics

Abstract

Discours de Branislav Ivanovitch, à l'occasion de la remise du prix du statisticien d'expression française, au cours de la séance solennelle des sociétés de statistique de Paris et de France, le 23 janvier 1985 JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ STATISTIQUE DE PARIS BRANISLAV IVANOVITCH Discours de Branislav Ivanovitch, à l’occasion de la remise du prix du statisticien d’expression française, au cours de la séance solennelle des sociétés de statistique de Paris et de France, le 23 janvier 1985 Journal de la société statistique de Paris, tome 126, no 2 (1985), p. 47. <http://www.numdam.org/item?id=JSFS_1985__126_2_47_0> © Société de statistique de Paris, 1985, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Journal de la société statistique de Paris » (http://publications-sfds.math.cnrs.fr/index.php/J-SFdS)implique l’accord avec les conditions générales d’utilisation (http://www.numdam.org/legal.php). Toute uti- lisation commerciale ou impression systématique est constitutive d’une infrac- tion pénale. Toute copie ou impression de ce fichier doit contenir la pré- sente mention de copyright. Article numérisé dans le cadre du programme Numérisation de documents anciens mathématiques http://www.numdam.org/ COMMUNICATIONS Discours de BRANISLAV IVANOVITCH, à l'occasion de la remise du prix du statisticien d'expression française, au cours de la séance solennelle des Sociétés de statistique de Paris et de France, le 23 janvier 1985 Madame le Président sortant, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, C'était avec une profonde émotion et plein de sentiments de fierté et de reconnaissance que j'ai appris la nouvelle que le Collège des anciens Présidents des Sociétés de Statistique de Paris et de France m'a désigné comme un des lauréats du prix 1984. L'attribution de cette haute distinction m'a fait revivre les beaux jours de travail des années cin- quante que j'ai passés à Paris auprès de mon grand, de mon cher et inoubliable maître, le Professeur Geor

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.