Affordable Access

Publisher Website

Malformation arterioveineuse pulmonaire : apport de l’angio-IRM dans le diagnostic et le suivi

Authors
Journal
Journal de Radiologie
0221-0363
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
89
Issue
10
Identifiers
DOI: 10.1016/s0221-0363(08)76312-1
Keywords
  • Artères Pulmonaires
  • Fistule
  • Angio-Irm
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Objectifs Evaluer l’apport de l’Angio-IRM avec Gadolinium (ARM-G) dans le diagnostic et le suivi post vaso-occlusion des patients avec malformations artério-veineuses pulmonaires (MAVP). Matériels et méthodes Douze patients consécutifs avec MAVP ont bénéficié d’ARM-G, scan multidétecteur (TDM) et angiographie conventionnelle thérapeutique. L’ARM-G est réalisée après un bolus de Gadolinium durant la phase artérielle pulmonaire. La localisation des MAVP, le diamètre du sac anévrismal et des pédicules vasculaires ont été analysés. Les MAVP ont été classées en 2 groupes : Ml- a grande risque (artère afférente > 3 mm) et M2 a faible risque (artère afférente < 3 mm). L’examen de référence pour les MAVP non traitées était la TDM et pour les MAVP traitées était l’angiographie conventionnelle. Résultats On a réalisé 16 AMR-G et TDM, 9 avant le traitement et 7 pendant le suivi. Quinze AMR-G ont été de bonne qualité. En pré-thérapeutique 148 MAVP et 153 MAVP ont été détectées respectivement par ARM-G et TDM. La sensibilité de l’ARM-G était de 100 % pour Ml et de 87,6 % pour M2, avec une spécificité de 100 % pour les deux groupes. Sur 81 MAVP traitées, 4 cas de reperméabi-Iisation ont été suspectés sur le scanner, visualisés de façon directe sur l’ARM-G et confirmés par angiographie. Conclusion ARM-G a une haute sensibilité et spécificité pour le diagnostic et le suivi des MAVP à grande risque clinique. Les artefacts du mouvement limitent l’analyse, une apnée stricte est nécessaire. L’ARM-G est un bon examen de suivi pour les éventuelles reperméabilisations.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.